EN  -  NL
Management Interculturel
Votre « calendrier culturel »
12 mars 2015
0

Transformez le calendrier de vos interlocuteurs étrangers en un puissant outil de découverte et de communication interculturelle.

Le calendrier culturelIl y a cinq ans, une banque américaine décida de faire son premier road show en Chine, la semaine du 1er octobre. La date avait été retenue longtemps à l’avance, sur l’agenda du président et les experts les plus pointus étaient dans les starting blocks.

Cet évènement devait permettre à la banque de prendre pied sur le marché chinois. Je reçus un coup de fil paniqué d’une amie y travaillant. Personne n’avait pu trouver un traducteur disponible pour les présentations. La liste des clients et prospects pour l’évènement restait mince. Le voyage tant attendu se présentait mal. En effet : c’était la fête nationale et une des trois semaines de vacances des Chinois !

Combien de voyages d’affaires ratés pour n’avoir pas regardé le calendrier de ses interlocuteurs de cultures différentes…

Jours fériés & culture

Le calendrier fait partie intégrante de notre quotidien, à tel point que nous n’y portons plus d’attention, persuadés que c’est une donnée partagée par tout le monde. Cependant, nous pouvons identifier au moins  cinq types d’évènements qui lui confèrent une richesse insoupçonnée :

  • fête nationale
  • fêtes religieuses
  • fêtes historiques locales
  • fêtes issus d’un éventuel héritage colonial
  • fêtes traditionnelles

Ainsi, à travers le calendrier d’un pays, nous nous approprions une nouvelle culture, nous partageons le temps de l’autre, cheminons à travers son histoire, comprenons ses traditions et nous rapprochons de nos collègues, proches ou lointains, de ces cultures autres. Pourquoi ne pas rendre le calendrier de nos interlocuteurs plus parlant, pour qu’il soit un outil de partage ? Regardons ensemble les différentes étapes de ce chemin.

Calendrier spécifique

Chaque culture suit un calendrier qui lui est propre

En dehors du calendrier grégorien, le nôtre, décidé norme internationale et partagé surtout par les Occidentaux, beaucoup de pays suivent un calendrier spécifique à leur culture, différent du nôtre.

Les Russes par exemple célèbrent le jour de Noël, le 7 janvier, puisque l’église orthodoxe russe s’appuie sur le calendrier julien qui a 13 jours de différence avec notre calendrier grégorien.

Autre exemple, la date du Nouvel An n’est pas non plus partagée par les cultures qui s’inspirent d’un calendrier lunaire, et elles sont nombreuses ! Ainsi le Nouvel An chinois appelé Festival de Printemps, débute le premier jour du premier mois du calendrier lunaire et se termine le quinzième jour par la fête des Lanternes (entre fin janvier et mi février).

Dans les pays musulmans le début de l’année se situe au mois de septembre ou octobre, suivant le calendrier musulman appelé Hijir, ce jour correspond au 1er jour du mois de Mouharram. Quant aux perses zoroastriens, ils célèbrent le début de l’année au moment de l’équinoxe de printemps. Nous entrevoyons là déjà la grande diversité du monde et des cultures.

Chaque culture a aussi son histoire propre

La mémoire s’écrit à travers la célébration d’évènements commémoratifs. Ce sont des moments de partage intenses et émouvants d’une même histoire.

Pour les États-Unis, par exemple ces dates symbolisent certaines grandes étapes de la constitution du pays. Ils tombent un lundi pour permettre aux américains ayant peu de vacances de bénéficier de longs weekends. En voici quelques unes : Martin Luther Day, célébré pour sa lutte pour les droits de l’homme, est fêté aux États-Unis le 3ème lundi de janvier. Colombus Day, le 12 octobre fête l’arrivée de Christophe Colomb aux États-Unis, et Presidents Day, est donné en l’honneur des présidents américains, il tombe le troisième lundi de février.

Osons le contraste et portons notre regard sur le calendrier japonais. Nous y trouvons Ocean Day, 3ème lundi de juillet, célèbre la mer et toute la richesse qu’elle apporte au Japon. Y figure aussi Culture Day, le 3 novembre qui honore les arts, les accomplissements académiques et la culture. Il y a aussi Children Day, traditionnellement jour des petits garçons, le 5 mai qui célèbre la personnalité de l’enfant et la joie. Ces célébrations sont très différentes de celles des Etats-Unis. Elles nous permettent d’entrevoir la sensibilité japonaise à la nature et aux arts.

Les fêtes religieuses ponctuent le calendrier de chaque pays

Elles en forment souvent le fil rouge, en font aussi son socle culturel. Ainsi les pays du monde exprimeront là aussi, leur diversité en matière religieuse. De la religion d’État, comme en Arabie Saoudite ou en Indonésie, qui influencera en profondeur les us et coutumes de la société, à la cohabitation de plusieurs religions et communautés sur un même territoire, comme c’est le cas de Singapour, le calendrier ne retiendra pas les mêmes dates. Le calendrier singapourien reprend les fêtes religieuses musulmanes, indiennes et chinoises, sans oublier celles héritées de leur passé colonial.

Quant au calendrier hongkongais, ancienne colonie britannique, vous y trouverez les fêtes religieuses britanniques avec le fameux Boxing day le 26 décembre, le Chinese New Year, le Dragon Boat Festival, et depuis peu la fête nationale de la République populaire de Chine, le 1er octobre. La colonie a donc aussi bien conservé son héritage colonial qu’intégré la nouvelle page de l’histoire qu’elle écrit avec la Chine.

N’oublions pas la fête de la Reine ou du Roi

Plusieurs pays célèbrent cet évènement. En dehors du caractère symbolique important que recouvre cette journée, les festivités sont habituellement joyeuses et peuvent aussi être l’opportunité de vendre ce dont on a plus besoin, comme c’est le cas aux Pays-Bas lors de l’anniversaire du Roi. Rappelons qu’en 2014, le jour de la Reine Queens Day a été rebaptisé Kings Day, en l’honneur de Wilhem Alexander.

Retenons aussi bien sûr les fêtes nationales

Beaucoup de peuples ont lutté à différentes périodes de leur histoire, pour affirmer leur autonomie et/ou exister sur la scène géopolitique en tant que pays indépendant. Souvenons-nous de leur histoire et soyons attentifs à cette date. Nos interlocuteurs de cultures différentes en seront toujours très reconnaissants.

Pensez à prendre votre Calendrier Culturel avec vous !

Convertissez votre calendrier national en calendrier culturel international. Ne sélectionnez que les principaux pays avec lesquels vous travaillez. Vous découvrirez ainsi non seulement un merveilleux outil de planning de voyage, mais aussi un outil de découverte de la culture.

Cet outil vous aidera aussi à communiquer dans l’empathie avec l’autre car vous saurez engager la conversation au bon moment, envoyer un email de félicitations ou de meilleurs vœux aux bonnes dates et parfois toucher le cœur de vos interlocuteurs.

Laure Dykstra, consultante Akteos

Au sujet de l'auteur

Laure Dykstra

Laure Dykstra

Consultante et formatrice en management multiculturel et leadership depuis 5 ans, j’accompagne aujourd’hui dirigeants et managers qui s’expatrient ou travaillent dans des contextes culturels complexes, pour développer leurs compétences managériales à l’international. 22 années à l’international dans la banque d’investissement à des postes de direction m’ont permis de travailler, négocier et communiquer avec plus de 30 cultures. Je suis néanmoins spécialisée sur l’Asie et l’Europe du Nord, comme en témoignent les articles que je publie régulièrement pour le Cercle les Échos, Gestion&Finance, Classe Export et le projet de livre sur le Royaume Uni sur lequel je travaille pour les Éditions Afnor. Une adolescence passée en Angleterre, mariée avec un néerlandais, l’étude du chinois à l’âge de 18 ans et plusieurs expatriations et longues missions en Asie m’ont donné jeune, un goût certain pour l’exploration des langues et des cultures à l’international.

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Manager une équipe polonaise

Manager une équipe polonaise

Être un bon manager en France suffit-il pour diri...

Lire la suite
L'homme mondialisé

L’homme mondialisé & le management interculturel

Pierre Robert Cloet et Philippe Pierre revisite le...

Lire la suite
Equipe multiculturelle_devant écran_Réflexion_Storyline

Les équipes multiculturelles en entreprise

Pour avoir managé des équipes multiculturelles d...

Lire la suite