EN  -  NL
Anecdotes interculturelles Cultures & Pays
Quand Obama vend l’Obamacare !
19 mars 2015
3

Mise en scène originale

Dans un clip intitulé « Les choses que tout le monde fait sans jamais en parler« , le chef d’État américain se met en scène pour promouvoir sa réforme de l’assurance santé qui ne rencontre pas le succès escompté aux États-Unis. On découvre « Monsieur tout le monde », et un bon acteur aussi, qui, avec beaucoup d’humour et d’autodérision, réalise une opération « publicitaire » de séduction.

Peut-on imaginer un président français en train de se donner en spectacle pour défendre une loi qui lui tient à cœur ?

Quel regard interculturel peut-on porter sur cette mise en scène ?

Comparaison culturelle significative

Il est entendu que ce serait, dans l’état actuel des choses, très difficile pour un président français de jouer à ce point sur son image ! Quid de sa crédibilité ? Les Français attendent de lui qu’il habite une fonction prestigieuse, la plus haute, à la tête de l’État, qu’il en soit à la hauteur, au-dessus des autres, et qu’il ne se contente pas d’être « comme tout le monde ». C’est l’héritage monarchique, les deux corps du Roi en un seul être exceptionnel : corps terrestre et corps politique. C’est pourquoi récemment les écarts de langage de tel président au salon de l’Agriculture ou les photos volées de tel autre sur son scooter semblent irréels et créent la confusion.

Aux États-Unis, faire comme tout le monde peut rendre le président sympathique ! Dans cette vidéo de promotion, des exclamations comme « man… » (l’équivalent de « purée… ») ou chercher une posture cool devant la glace, danser avec le selfie stick, travailler la bonne prononciation de February (erreur classique !) et tenter des paniers de basket, le rendent accessible.  Répondre à son conseiller « Can I live ? », c’est être le Président des États-Unis ET un être humain ! Les Américains ont besoin de savoir qu’à la Maison Blanche siège un homme comme les autres auquel ils peuvent s’identifier.

M. Georges W. Bush est un exemple particulièrement vivant de cette disjonction à l’américaine entre les deux corps du Roi. Parmi les nombreux exemples que l’on pourrait donner, on lui demande lors de la campagne de 2004 quel journal lit-il. Il répond avec un air contrit : «You know what, I don’t read the newspaper… » En France, une telle réponse aurait surpris et certainement inquiété quant aux capacités de leadership d’un tel candidat à la plus haute fonction : « comment, il ne lit pas les journaux ?! Mais lit-il seulement ? A-t-il jamais ouvert un livre de Victor Hugo ou Zola ? Et Montaigne ? Encore moins Aristote ?! Pfff ! »

Différences culturelles notables

Cette vidéo de M. Barack Obama permet d’illustrer quelques différences culturelles entre la France et les États-Unis telles que :

  • La distance hiérarchique : forte en France, faible aux États-Unis
  • L’intellectualisme français vs le pragmatisme américain
  • L’attitude des Américains et des Français vis à vis de la sphère privée

Imaginons la réaction d’un Français découvrant la vidéo d’Obama, sans autre indication. Il sourirait sans doute avec condescendance, en haussant les épaules, et se dirait qu’une telle chose est impossible en France,…pas encore, qu’il s’agit d’un gag ou, plus vraisemblablement, d’un montage !

De telles différences culturelles peuvent expliquer bien des difficultés rencontrées aussi dans la vie des affaires, les négociations, les fusions/acquisitions… On imagine aisément les quiproquos qu’elles peuvent générer !

Mehdi Clément & Nancy Bragard, Akteos, leader de formations interculturelles

Lire aussi : Décryptage interculturel des élections américaines

Au sujet de l'auteur

Nancy Bragard

Nancy Bragard

Consultante interculturaliste et architecte de process et de dialogue. Franco-américaine, Nancy se passionne pour la logique de l’intelligence de l’autre et la richesse inhérente à la diversité culturelle. Son approche permet un cadre sécurisant et propice à la participation des personnes réunies pour faire émerger un échange authentique, un savoir tacite et souvent inexploité. S’appuyant sur la justesse de l’intelligence collective déclenchée par les méthodes participatives, elle favorise les actions pérennes car identifiées, façonnées et coordonnées par les acteurs eux-mêmes.

Il y a 3 commentaires

  • Ch dit :

    Bonjour,
    Je suis Français avec tous mes défauts que j’essaye d’améliorer ;)
    Maintenant promouvoir une idée fausse de la France et des français est tellement pratique tant pour les médias que faire sa publicité, qu’on en s’y retrouve plus.
    Les médias et les conclusions tirées à la hate dans une pseudo analyse interculturelle qui s’appuie sur le sens commun, sont très loin des attentes réelles et des comportements actuels.

    • Mehdi dit :

      Discuter, échanger, donner son avis, comprendre l’autre, et parfois le mettre en boite :-), c’est aussi ça l’interculturel ! Merci beaucoup pour ce premier commentaire. Ce billet est plus une boutade qu’un article de fond. Mais tout de même, quelle audace cette vidéo, n’est-ce pas un formidable miroir interculturel ? Chacun peut y percevoir un reflet différent et y projeter ses propres aspirations.

  • Bertrand dit :

    je trouve le parallèle des présidents amusant car, en France, M.Hollande a tenté cette approche en 2012: « le président normal » qui prend le train (et pourquoi pas le métro?) comme tout le monde. Clairement cela n’a pas pris. M.Giscard d’Estaing avait aussi tenté quelque chose de genre dans les années 70 (les repas filmés chez des français moyens…)
    Personnellement je suis convaincu qu’un chef d’état DOIT être quelqu’un d’exceptionnel et que c’est aussi le cas de M.Obama. La question de se montrer ensuite distant ou abordable, de s’abriter derrière les ors de la république ou de se sentir partie de sa nation avec les mêmes passions et les mêmes intérêts en est une autre!

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Le paradis et l'enfer en Europe

    Le paradis et l’enfer en Europe

    Rien de tel que l'humour pour mettre en scène des...

    Lire la suite
    Le mythe de la poupée asiatique

    Le mythe de la « poupée asiatique »

    Orasa Sae-Song a gagné le 1er prix du jeu de l'é...

    Lire la suite
    Réponse étude de cas interculturelle

    Réconcilier Américains et Brésiliens

    Comment concilier la volonté d’efficacité du s...

    Lire la suite