EN  -  NL
Cultures & Pays
Noël à travers les cultures
25 décembre 2015
0
, , , , , ,

Akteos vous souhaite un joyeux Noël

Participez à la discussion sur LinkedIn

Alors que dans des pays de tradition chrétienne, les chants de Noël, les crèches et autres manifestations de Noël sont prohibés dans certaines écoles ou municipalités, on peut s’interroger sur le sens que cette fête revêt aujourd’hui. Fête-t-on Noël partout dans le monde ? Que signifie « Noël » dans les différentes cultures ? Fête religieuse, familiale, consumériste,… ? Quelles sont les valeurs véhiculées par ses rituels et ses traditions ?

Saint Nicolas aux Pays-Bas

St Nicolas aux Pays-BasAux Pays-Bas, ce n’est pas tant Noël qui est fêté que la Saint Nicolas. A la mi-novembre, Saint Nicolas arrive avec ses zwarte Pieten sur un bateau en provenance d’Espagne et s’installe aux Pays-Bas pour 3 semaines. Accueilli solennellement par le maire de la ville, il part ensuite sur son cheval blanc… Les festivités commencent alors en faisant appel à la créativité de tous pour le rituel des « surprises » et toutes sortes d’animations, jusqu’au « soir des petits paquets » et la distribution des cadeaux le 5 décembre. Les 25 et 26 décembre sont chômés pour permettre à la famille de se retrouver et de fêter Noël, mais il n’y a plus de cadeaux.St Nicolas aux Pays-Bas

La Saint Nicolas est une fête ancienne et ancrée dans l’imaginaire  des Néerlandais qui y sont très attachés malgré la polémique suscitée en 2013, nous explique Laurence Petit. Cette fête traduit un certain nombre de caractéristiques culturelles néerlandaises.

En savoir plus

Noël en Chine, un évènement commercial…

Noël en ChineEn Chine, terre confucéenne, Noël qui se dit 圣诞节 shengdanjie, littéralement « fête de la naissance du saint », ne résonne pas dans sa dimension religieuse, ni comme célébration de la famille.Noël en Chine

Néanmoins, Noël est présent, dans une version spécifiquement chinoise, consumériste, fun et glamour. Dans les centres commerciaux, lourdement décorés, les vendeurs arborent des bonnets rouges et blancs,  jingle bells et autres Merry Christmas passent en boucle. Santa Claus (version anglo-saxonne du Père Noël) est un symbole de progrès et d’ouverture au monde : il représente l’aisance du pays et la volonté des Chinois de profiter des joies de la consommation.

Chloé Ascencio explique que Noël est devenu le moyen de projeter son statut dans une culture pour laquelle l’identité est inextricablement liée à une validation par l’extérieur (la face). Ainsi il est de bon ton pour les jeunes générations de fêter Noël en groupe d’amis ou en couple pour un dîner très romantique.

En savoir plus …

Noël en Inde, comme Halloween en France ?Noël en Inde

Noël en Inde, c’est un peu comme Halloween en France. On commence à voir des décorations de Noël dans les magasins et même des Pères Noël qui se promènent dans la ville. Dans la plupart des cas, il s’agit d’actions marketing pour promouvoir la consommation.Noël en Inde

Ashok Pakiam nous raconte qu’il a des amis hindous qui fêtent tous les ans Noël. Pour certaines personnesNoël en Inde, c’est l’occasion de tisser des liens avec des amis catholiques qui représentent une minorité dans le pays (~2%).

La tradition de Noël est appliquée de manière très stricte par la plupart des catholiques installés en Inde. Ils se  retrouvent à la messe de minuit dans les quelques églises que l’on trouve dans le pays. Le diner du réveillon de Noël se déroule après la messe.

Un dialogue interreligieux au Burkina-Faso

Noël au BurkinaAu Burkina-Faso, les enfants préparent Noël en se livrant à une bienveillante concurrence pour réaliser la plus belle crèche du quartier. Une chaine de télévision récompense chaque année, les trois plus belles œuvres.

Noël, nous dit Olga Ouédraogo, c’est aussi un dialogue interreligieux au son des fourchettes. La célébration de Noël résonne avec l’esprit de partage et de générosité entre les membres d’une même famille, mais également du même quartier. La « ronde des plats » est un rituel très attenduNoël au Burkina : c’est une ballade joyeuse de repas cuisinés pour la circonstance par chaque famille de confession chrétienne. Elle confie ensuite à ses enfants la mission d’offrir ce plat, soigneusement garni, aux familles musulmanes voisines.

Ainsi les fêtes des uns sont attendues et célébrées par les autres. A ce titre, ces célébrations prennent une dimension trans-cultuelle et les deux communautés sont liées par une relation de partage.

En savoir plus…

Le Père Noël aux États-Unis

Noël aux USAAux États-Unis, le rêve du Père Noël est bien entretenu et le grand repas de famille a lieu le 25 décembre à midi, nous raconte Nancy Bragard. Dans les grands magasins, on peut aller sur les genoux d’un Père Noël et lui murmurer à l’oreille tous les cadeaux qu’on aimerait avoir. Dans les villes, il y a beaucoup de décorations et d’éclairages de toutes les couleurs. Le soir de Noël, on entend des groupes de personnes chanter des chants de Noël : c’est la tradition du « Christmas Carol ».

Le 24 au soir, on dépose un verre de lait et des biscuits au pied de la cheminée. Noël aux USA 2Le lendemain matin, les enfants  découvrent les empreintes des chaussures du Père Noël dans les cendres de la cheminée et sur le sol. Bien souvent, le lait est bu en partie. On leur explique alors que le Père Noël n’a pas eu le temps de tout boire parce qu’il a beaucoup de travail !

L’ami secret au Brésil

Le Père Noël brésilienLes Brésiliens, en grande majorité catholiques pratiquants, apprécient le « farniente » au soleil, la fête, les projets grandioses… Noël leur offre donc une belle occasion de s’en donner à cœur joie et de décorer abondamment les rues et les maisons. LSapin de Noël à Rioe sapin de Noël « Carioca » érigé à Rio, mesure 85 mètres de haut (l’équivalent d’un immeuble de 28 étages) et pèse 542 tonnes. Il est décoré de trois millions d’ampoules et de 120.000 mètres de guirlandes lumineuses. Un record mondial, précise Guillaume Sarrazin.

Le jeNoël au Brésilu de l’ami secret (amigo secreto) est une tradition que l’on retrouve dans d’autres pays d’Amérique latine et qui se tient juste avant les fêtes de Noël : dans les entreprises, chaque personne pioche le nom d’un collaborateur pour lui offrir un cadeau, bien souvent lors d’un repas de fin d’année où il révèle alors son identité. Le Père Noël au Brésil

Noël est aussi l’occasion de s’amuser avec le Père Noël et de festoyer en famille autour d’un copieux buffet composé de dinde, de morue, de soupe de crevettes, de gâteaux comme le « pannetone ».

Les Rois Mages en Espagne

Noël en EspagneEn Espagne, pays encore très ancré dans les traditions catholiques, les fêtes de Noël commencent vers le 22 décembre et se terminent le 6 janvier, jour férié qui commémore l’Épiphanie du Seigneur. Dans toutes les villes, on trouve des crèches vivantes, de nombreux marchés de Noël, des décorations de toutes sortes. Les 25 décembre, 1er et 6 janvier sont fériés

Noël en EspagneLes Rois Mages, Melchior, Gaspard et Balthazar, jouent le rôle du Père Noël et apportent les cadeaux le jour de l’Épiphanie. Le 5 janvier est LE grand jour avec le traditionnel défilé des Rois Mages qui offrent, à foison, des sucreries aux spectateurs pour fêter leur arrivée en ville. Dans la nuit du 5 au 6 janvier, les Rois Mages se chargent de déposer les cadeaux au pied du sapin.

Les fêtes de Noël et de fin d’année sont des évènements privilégiés dans la vie des Espagnols, nous dit Renaud Mondetegui, et illustrent des valeurs fortes comme la famille, le respect des traditions, l’importance du groupe, le sens de la fête

A vous maintenant de nous raconter Noël dans votre pays en écrivant un commentaire ou en rejoignant notre groupe LinkedIn !

Joyeux Noël 2015

Avec la participation de Chloé Ascencio, Nancy Bragard, Renaud Mondetegui, Olga Ouédraogo, Ashok Pakiam, Laurence Petit, Guillaume Sarrazin, consultants Akteos, leader des formations interculturelles

Au sujet de l'auteur

Guillaume Sarrazin

Guillaume Sarrazin

Guillaume Sarrazin est consultant, expert de l'Amérique latine et particulièrement du Brésil, spécialiste dans la veille économique du marché brésilien et en formation interculturelle sur le Brésil. Diplômé en Intelligence économique et conférencier auprès de la FIA / FIPE (International MBA, écoles brésiliennes en Management). Co-auteur d'un ouvrage en management interculturel brésilien "Bien communiquer avec vos interlocuteurs brésiliens" aux éditions Afnor.

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Le violon en Chine

Stratégie innovante dans la Music Valley en Chine

Comment la Chine est-elle devenue le plus grand ce...

Lire la suite
Je suis français

Je ne suis pas malpoli, je suis français !

Avez-vous entendu parler de cette histoire ? Appar...

Lire la suite
Clichés européens

Clichés européens… vrai ou faux ?

Que penser de ces clichés européens. S’agit-il...

Lire la suite