EN  -  NL
Cultures & Pays
Le nouvel an chinois
5 février 2019
2

Profitons d’entrer dans l’année du Cochon pour nous pencher sur les traditions et rituels du Nouvel an chinois à Singapour.

Les deux semaines de fêtes ont un impact sur les vies personnelle et professionnelle. Elles offrent l’occasion de créer un lien plus fort avec ses collègues, notamment en faisant bonne impression au moment de faire le « Lo Hei ».

Qui offre une « Hongbao » ou « Ang Pao » (une enveloppe rouge en Mandarin / Hokkien) ? Quel montant donner en 2019 ? Que dire lors du « Lo Hei » ? Que doit-on amener lorsqu’on est invité chez un collègue ?

Contexte du Nouvel an chinois

La date du Nouvel an chinois change tous les ans car elle est basée sur le calendrier lunaire chinois. Ce calendrier est associé aux douze signes animaliers du zodiaque. Le Nouvel an chinois 2019 débute le mardi 5 février et se conclut le mardi 19.

Si vous ne connaissez pas encore votre signe, cliquez ici pour le découvrir. Attention, en partageant votre signe, vous donnez un indice sur votre année de naissance… à douze ans près, toutefois.

L’agenda des fêtes

Tout le monde se prépare au Nouvel an et il y a une effervescence avant les fêtes liée à la préparation (nettoyage de printemps, queue devant les banques, containers au pied des maisons, etc.). Saisissez l’occasion d’entrer dans une conversation avec vos collègues à propos de leurs préparatifs.

Timeline Chinese New Year CelebrationsDanse du lion

Associée à la chance, la danse du lion est une attraction très courante à Singapour pendant des célébrations ou des fêtes (aussi bien au Nouvel an chinois que lors de l’ouverture d’une boutique par exemple). C’est une forme de danse traditionnelle dans les cultures chinoises ou plus largement asiatiques où les danseurs costumés en lion imitent les gestes de l’animal pour apporter chance et bonne fortune.

Rituel de prospérité du Lo Hei

Les festivités du Nouvel an chinois impliquent de multiples traditions au centre desquelles on trouve la nourriture. Beaucoup de sociétés à Singapour y trouvent l’opportunité de reconnecter avec leurs clients autour d’un bon repas.

Une autre tradition essentielle à Singapour est le rituel du Lo Hei qui consiste à légèrement projeter en l’air le contenu de l’assiette de yu sheng (un plat de nouilles constitué d’ingrédients particuliers) pour porter chance. Il faut en même temps déclamer des phrases porte-bonheur avant de les manger. Plus le jet de nouilles est haut plus vous serez prospère et heureux lors de l’année à venir.

Plat traditionnel du Nouvel an chinois, le Yusheng

Les phrases porte-bonheur

Avant que le jet de nouilles ne commence, le plat doit être préparé. Les ingrédients sont ajoutés les uns après les autres dans un ordre défini. L’assiette est placée au centre, les convives se tiennent debout autour de la table et jettent les ingrédients tout en échangeant des bénédictions et des vœux de prospérité.

Il peut y avoir jusqu’à 12 étapes avec chacune une phrase à mémoriser. Pas facile, surtout si vous ne parlez pas la langue ! Les phrases les plus importantes sont “Gong xi fa cai” (commencement) and “Lo Hei” ou “Huat ah” (jet des ingrédients).

5 phrases Lo Hei pour impressionner

Après le plat, le Yu Sheng, tout le monde souhaite la bonne année : « gōng xǐ fā cái »  « 恭喜发财 »
Signification : Félicitations pour la nouvelle année, que vous soyez abondamment riche.

wàn shì rú yì 万事如意
Que tous vos vœux se réalisent.

Lorsque les épices sont ajoutées au plat, on passe à l’étape 3 :
zhao cai jin bao 财进宝     Que vous attiriez l’argent et récoltiez des trésors !

A la fin, au moment de jeter la nourriture dans les airs :
Huat Ah!          !             Prosperité !
Lo Hei              捞起!             Chance !

Guide pour comprendre le Lo Hei pas à pas

Guide to Lo Hei

Ingrédients essentiels et ce qu’ils représentent

Carottes – la bonne fortune
Radis vert – la jeunesse éternelle
Radis blanc – de bonnes opportunités business pendant l’année
Poisson cru – abondance et prospérité
Pomelo – la chance
Cacahouètes écrasées – signe que votre maison sera remplie d’objets de valeur
Graines de sésame – l’espoir que vos affaires soient florissantes
Biscuits salés – Richesse
Sauce aux prunes – un élément essentiel pour lier les différents ingrédients du plat et qui représente des liens plus forts avec vos amis et votre famille
Poivre & cannelle en poudre – le désir de richesse
Huile – un filet déposé de manière circulaire sur le plat. Cela signifie que l’argent va venir de toutes les directions.

Être invité

Si vous êtes invité chez un ami ou un collègue chinois, vous aurez besoin de trois choses : une paire de mandarines à échanger avec vos hôtes, des enveloppes rouges pour les enfants et des vêtements de couleurs. Le rouge fait consensus pour le Nouvel an chinois : il symbolise la chance et repousse les mauvais esprits. Si vous n’avez pas de vêtements de couleur rouge, vous pouvez porter des couleurs fortes. Blanc et noir sont tabou car ils représentent le deuil et la mort.

Enveloppe rouge

Vous distribuez les enveloppes en allant du plus vieux au plus jeune. On les donne généralement aux enfants et aux adultes non-mariés. Et d’ailleurs, combien doit-on donner ? Il n’y a pas de règle stricte car donner une enveloppe est un signe de bonne volonté et de bénédiction pour la nouvelle année. Faites aussi en fonction de votre situation financière.

Il faut prêter une attention particulière aux chiffres. Le chiffre 4 par exemple évoque une association négative et la malchance. Un autre point essentiel est de ne pas donner les « Hongbaos » à deux mains. En raison de l’aspect hiérarchique de ce rituel, ne laissez pas vos enfants s’occuper de distribuer les enveloppes.

Dans certaines entreprises encore traditionnelles les managers donnent des « Hongbaos » à leurs collaborateurs. Il est préférable de toujours demander comment ça se passe dans la société pour s’assurer d’en respecter les traditions et éviter un impair.

Nous vous souhaitons une nouvelle année chinoise riche et prospère !

Au sujet de l'auteur

Isabelle Larché

Isabelle Larché

Avec plus de 10 ans d’expérience dans le recrutement et 15 ans dans le Conseil, Isabelle Larché est experte dans le management des Ressources humaines. Installée à Singapour où elle dirige Timéo-Performance et Akteos Asia, elle est également vice-présidente de la Chambre de Commerce française et Conseiller commercial à l’Ambassade de France de Singapour.

Il y a 2 commentaires

  • Xiao Xiao dit :

    Effectivement j’ai déjà vu en entreprise les enveloppes rouges empilées sur les bureaux des employés « seniors » (Lao Untel ou chef Untel), et les « juniors » (Xiao Untel) de leur équipe se présenter à tour de rôle pour recevoir leur enveloppe, tout le monde étant mi-sérieux mi-amusé
    Variante surprenante: au Vietnam les enfants, même étrangers, qui visitent un temple au Nouvel An, peuvent se retrouver avec un billet de banque dans les mains de la part d’un inconnu qui met un point d’honneur à agir en toute discrétion quand les parents ont le dos tourné, et à disparaître !

  • M Leclercq dit :

    Lorsqu’ il y a de telles différences culturelles, on se retrouve désemparé. Comment réagir pour bien faire, ne pas blesser, bien comprendre et être compris. Merci pour cet article qui nous permet de mieux réagir.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Route de la soie

    La nouvelle route de la Soie

    Quelles sont les raisons économiques et politique...

    Lire la suite
    Réunion à la française

    Réunion à la française

    Pourquoi tous ces préjugés sur la réunion à la...

    Lire la suite
    African business team with world map, Studio Shot

    La multiculturalité africaine

    Il faut prendre du recul sur la multiculturalité ...

    Lire la suite